Comment obtenir le permis moto

La moto n’est pas qu’un simple moyen de transport ; loin de là. Une moto est le symbole d’un désir de liberté, d’une personnalité intense à la recherche de sensations fortes. Mais avant de pouvoir enfourcher votre destrier à deux roues il vous faut le précieux sésame qu’est le permis de conduire moto.

L’obtention d’un permis de conduire moto n’est pas une mince affaire. Nous vous présentons ici les étapes à franchir avant de pouvoir dévaler les routes sur votre moto.

S’inscrire à l’examen du permis de conduire moto

passer son code permis moto

Avant de vous inscrire, vous devez savoir quel permis de conduire vous voulez obtenir. Il existe trois catégories de permis de conduire moto.

  • Le permis de conduire A1

Pour les plus de 16 ans, il autorise la conduite de toute moto avec ou sans side-car dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3 et la puissance 11 kW.

  • Le permis de conduire A2

Pour les plus de 18 ans. Il autorise la conduite des motos avec ou sans side-car avec une puissance n’excédant pas 35 kW.

  • Le permis de conduire A

Vous devez avoir au minimum 20 ans et posséder un permis A2 depuis au moins 2 ans. Il vous permet de conduire tous les motocyclettes et tricycles et aussi les quadricycles de puissance inférieure à 15 kW.

Seuls les permis A1 et A2 nécessitent un examen pour leur obtention. Le permis A est délivré aux détenteurs du permis A2 depuis 2 ans au moins après une formation de 7 heures dans une école de conduite.

Vous pouvez vous inscrire à l’examen en candidat libre ou en passant par une auto-école. Dans les deux cas, vous devrez fournir un dossier d’inscription. On vous demande : une pièce d’identité, une photo, un justificatif de domicile, un certificat de participation à la journée défense et citoyenneté pour les moins de 25 ans. Pour le permis A2, il faut ajouter une attestation scolaire de sécurité routière de 2nd niveau.

Découvrons ce qu’il faut savoir sur l’examen du code moto une fois que vous êtes inscrits.

L’Épreuve Théorique Moto

L’examen pour l’obtention du permis moto se déroule en deux épreuves, l’une théorique et l’autre pratique. La phase théorique ou Épreuve Théorique Moto (ETM) est l’équivalent de l’épreuve du code pour les automobiles.

Elle est composée de 40 questions et dure environ 30 minutes. Les questions sont spécifiques aux deux-roues et sont liées à la signalisation, à la conduite et à l’entretien de votre moto. Elles sont posées du point de vue d’un conducteur de moto. L’admission en salle de composition se fait sur présentation d’une pièce d’identité et de la convocation.

Les résultats sont envoyés aux candidats dans les 48 h suivant l’examen par mail et sur leur espace candidat. En cas de succès, le candidat peut passer à la phase pratique de l’examen. Bonne nouvelle, même en cas d’échec à la phase pratique, pas besoin de repasser le code. Le code reste valable 3 ans même en cas d’échec à l’épreuve pratique. Notez cependant qu’après 5 échecs à l’épreuve pratique, il faudra repasser l’épreuve théorique.

Les épreuves pratiques de l’examen du permis moto

obtenir son permis moto

L’examen pratique se déroule en deux phases : une épreuve en plateau et une épreuve en circulation.

Pour passer les épreuves pratiques, vous devez disposer d’un équipement obligatoire. Cet équipement est composé :

  • de gants homologués ;
  • d’un casque homologué ;
  • d’un pantalon ou d’une combinaison ;
  • de bottes ou chaussures montantes ;
  • et d’un blouson ou une veste à manches longues.

Une petite astuce, il est préférable d’utiliser un équipement auquel vous êtes habitués le jour de l’examen. Un équipement de moto se rode. Utiliser un équipement neuf le jour de l’examen augmente le risque de faire des erreurs.

L’épreuve en plateau est une épreuve hors circulation où le conducteur enchaîne des manœuvres pendant 10 minutes sans interruption. Le candidat doit prouver sa capacité à maîtriser la moto à l’arrêt en se déplaçant à allure lente et vive ; en pratiquant un freinage puis un évitement ; le tout ponctué de plusieurs demi-tours sur une piste de six mètres de large.

L’épreuve en circulation se fait après obtention de l’ETM et la validation de l’épreuve de plateau. Il s’agit d’une épreuve pratique sur la route où le candidat circule pendant 40 minutes en suivant les consignes qui lui sont transmises par un inspecteur par un dispositif de communication audio.

Le candidat doit néanmoins se méfier des consignes transmises, car certaines sont des pièges tendus pour vérifier sa maîtrise du Code de la route. Outre la maîtrise du code, l’inspecteur évalue votre capacité à adapter votre allure, à dépasser et à changer de direction, à respecter les distances de sécurité obligatoires et à partager la chaussée avec les autres usagers.

Après l’épreuve en circulation, les résultats définitifs sont disponibles en 48 h. Découvrons comment retirer votre permis une fois le succès en poche.

Le retrait du permis de conduire moto

Si vous êtes admis après la phase pratique, vous pouvez déjà conduire votre moto. Pour cela utilisez le certificat d’examen du permis de conduire moto (CEPC) que vous pouvez télécharger sur le site de la sécurité routière et une pièce d’identité. Ce permis provisoire est valable pendant 4 mois à compter du jour de l’examen.

Pour le permis définitif, votre moto-école peut s’en occuper pour vous. Si elle ne le fait pas ou que vous étiez un candidat libre, vous devez commander vous-même votre permis sur le site de l’agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Le dossier à fournir est le même que celui pour l’inscription à l’examen en ajoutant le CEPC. Votre permis vous sera expédié par envoi sécurisé à l’adresse que vous aurez fournie dans le dossier.

S’il s’agit de votre premier permis, sachez qu’il s’agit d’un permis probatoire et que vous risquez de graves sanctions en cas d’infractions routières.

Les candidats ayant échoué à l’épreuve pratique peuvent la repasser après un délai de 2 jours.

Somme toute, l’examen du permis de conduire moto se fait comme pour les automobiles à travers un examen en deux phases ; l’une théorique et l’autre pratique. Vous avez maintenant tous les renseignements nécessaires pour vous présenter à cet examen et obtenir votre permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.