Tout savoir sur l’assurance auto temporaire

Selon l’article L. 211-1 du Code des assurances, il est obligatoire de souscrire à une assurance automobile pour « tout véhicule automoteur destiné à circuler sur le sol » français. Il peut cependant arriver que vous soyez contraint de souscrire à assurance pour un véhicule dont vous ne vous serviriez que périodiquement. Vous devrez donc recourir à une assurance auto temporaire. Découvrez dans cet article les principales caractéristiques de ce type d’assurance.

L’assurance auto temporaire : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance auto temporaire est avant tout un contrat d’assurance destiné aux conducteurs qui ne souhaitent pas être assurés sur une année entière. La période couverte par une assurance auto temporaire varie suivant les cas, mais elle est toujours comprise entre 1 et 90 Jours.

Dans quels cas souscrire à une assurance auto temporaire ?

La souscription à une assurance auto temporaire peut s’avérer une alternative intéressante dans les cas suivants.

Pour couvrir une voiture destinée à l’exportation ou achetée à l’étranger

Lorsque vous achetez une voiture à l’étranger, vous devez obligatoirement effectuer quelques démarches administratives (dont l’immatriculation) pour pouvoir la conduire en France. L’assurance auto temporaire vous permet d’assurer une voiture bénéficiant d’une immatriculation temporaire, le temps d’obtenir une carte grise en bonne et due forme. Dans les cas d’une importation ou d’une exportation, le contrat d’assurance auto temporaire permet de normaliser la procédure en attendant que l’acquisition ne soit définitive.

Pour couvrir la période d’attente avant la souscription à un contrat d’assurance classique

Certaines personnes à l’expiration de leur contrat d’assurance décident de prendre leur temps afin d’étudier les offres des autres compagnies d’assurances. L’assurance auto temporaire leur permet donc de rouler durant cette période sans risques.

Cas classiques de recours à une assurance auto temporaire

L’assurance auto temporaire peut également servir dans d’autres situations. On peut donc y souscrire en cas de : location ou prêt d’une voiture, de voyage dans un État non couvert par l’assurance actuelle du conducteur, dans le cadre de la vente d’un véhicule (pour la faire essayer par un potentiel acquéreur ou la faire réparer avant une revente).

Comment souscrire à une assurance auto temporaire ?

Avant de souscrire à une assurance auto temporaire, vous devez vous assurer de remplir les conditions nécessaires et disposer des pièces ou justificatifs requis.

Conditions de souscription

Pour souscrire à une assurance auto temporaire, vous devez être âgé d’au moins 21 ans et de 75 ans au maximum (pour quelques rares compagnies). Aussi, vous devez être titulaire d’un permis de conduire datant d’au moins 2 ans. Ne peuvent pas souscrire à une assurance auto temporaire les personnes ayant eu une infraction pour possession de stupéfiants ou pour alcoolémie.

Les démarches à suivre pour souscrire à une assurance auto temporaire

Outre ces exigences, les compagnies d’assurances exigent les pièces justificatives suivantes :

  • Une copie du permis de conduire en cours de validité,
  • une copie de la carte grise du véhicule assuré temporairement,
  • une copie du relevé d’information du souscripteur ou tout autre justificatif fiable des éventuels antécédents sur la route.

Les garanties qu’offre l’assurance auto temporaire

La garantie que proposent habituellement les contrats d’assurance auto temporaires est la garantie au tiers ou la responsabilité civile obligatoire. La responsabilité civile est la garantie minimale que la loi impose à tous les assureurs automobiles qu’il s’agisse de contrats provisoires ou non. Il faut noter que la responsabilité civile obligatoire est la garantie envisageable pour les assurances de courte durée. Si vous souscrivez à une assurance de 10 jours par exemple vous ne pouvez prétendre à une garantie « dommages tous accidents » (tous risques). Cette garantie au tiers ne couvre toutefois pas le conducteur de la voiture, elle ne protège entre autres que les potentielles victimes du sinistre et les propriétaires des biens endommagés.

La garantie au tiers exclut également les dommages causés volontairement par l’assuré. Ce dernier n’est donc pas protégé dans le cas d’une conduite sans permis par exemple. Il faudra préciser que certains assureurs proposent en marge de la garantie au tiers, des garanties additives telles les garanties défenses et recours, le vol, l’incendie et même les garanties du conducteur, mais à des prix souvent élevés. Néanmoins, pour les assurances tous risques qui sont des cas rares il faudra de toute façon y souscrire pour une longue période.

Quel est le coût d’une assurance auto temporaire ?

Le tarif d’une assurance auto temporaire, comme c’est le cas pour l’assurance classique est défini sur mesure et dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • le profil du conducteur (âge, antécédents, etc.),
  • l’ancienneté du permis de conduire,
  • le type de véhicule,
  • la zone de circulation et de garage de la voiture.

Notez que l’assurance auto temporaire peu importe le risque couvert coûte souvent plus cher qu’un contrat d’assurance de type classique. Le contrat d’assurance auto temporaire n’est donc conseillé qu’à défaut d’une solution permanente.

Retenez que l’assurance auto temporaire est une option dédiée spécialement aux personnes désireuses de souscrire à une assurance sur une période limitée. Conduire un véhicule sans assurance en France est un délit qui vous expose à des risques judiciaires et des pénalités financières. Si vous vous voyez dans l’obligation de recourir à une assurance auto temporaire, pensez à respecter les conditions sus-évoquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.