Location avec option d’achat (LOA) : comment ça marche ?

Souvent appelée leasing, la location avec option d’achat (LOA) représente une excellente alternative qui peut vous intéresser lorsque vous souhaitez acheter une voiture. En effet, elle vous permet de louer un véhicule et de l’essayer un moment avant de vous décider de l’acheter ou pas.

Pour cela, il est important de ne pas négliger certains éléments. Découvrez donc dans cet article plusieurs informations pratiques pour en apprendre plus à ce propos.

Ce qu’il faut savoir sur la location avec option d’achat (LOA)

La location avec option d’achat, également connue sous l’appellation leasing ou location avec promesse de vente, est une procédure qui consiste à louer un véhicule à une personne pour une durée de 2 à 5 ans. En effet, cela consiste à vous donner la possibilité d’acheter cette voiture au prix négocié à l’avance à la fin du contrat de location. Avec le contrat de la location avec option d’achat chez Nissan, vous n’avez pas besoin de verser une somme donnée à la signature du contrat. C’est ce qui le rend intéressant.

Cependant, avant de signer le contrat de location avec option d’achat, vous devez connaître certains éléments importants qui vous permettront de profiter au mieux de votre voiture. Ces éléments vous permettront également de réaliser une excellente opération financière.

Quelles sont les conditions d’un contrat de location avec option d’achat (LOA) ?

Avant de signer un contrat de location avec option d’achat (LOA), vous devez vérifier qu’il comporte des éléments fixés par les autorités publiques. Il s’agit de :

  • L’identité des parties ;
  • La date et la durée de l’offre ;
  • Les modalités pour rembourser la location ;
  • Le prix comptant et la désignation de la voiture en location.

Il est aussi important de vous assurer que le contrat de location avec option d’achat mentionne bien les frais liés à la location. Il faut noter que ces frais sont calculés en fonctions de plusieurs autres paramètres. N’oubliez pas également de faire une comparaison des frais de la location avec option d’achat à ceux correspondant à un achat complet du même modèle de véhicule.

Pour cela, il faut considérer les points suivants :

  • Le montant du dépôt de garantie ;
  • La durée de la location ;
  • La valeur résiduelle ;
  • Le montant, le nombre et la périodicité des loyers ;
  • Le coût global de l’opération.

Si le véhicule loué ne vous plaît plus, alors vous avez la possibilité de vous rétracter dans un délai de 7 jours après la signature du contrat LOA. Toutefois, pour devenir propriétaire de la voiture, vous avez l’obligation de vous acquitter de la valeur résiduelle de ce véhicule mentionnée dans le contrat de location avec option d’achat.

Les avantages de la location avec option d’achat sans apport

Il est important de savoir qu’une location avec option d’achat (LOA) peut se présenter avec ou sans apport initial. Ce type de contrat présente en effet plusieurs avantages par rapport à un achat. Plusieurs constructeurs et vendeurs d’automobiles proposent d’ailleurs des contrats de location avec option d’achat sans apport initial.

Cependant, il ne faut pas oublier que dans la majorité des cas, le premier loyer que vous devez verser reste majoré par rapport aux autres. Il constitue d’ailleurs le premier investissement qu’il vous faut avant la signature du contrat.

À quoi peut-on s’attendre en cas de non-paiement ?

Il arrive parfois que le locataire ne soit plus en mesure de payer les mensualités. Dans ce cas, il peut demander à l’organisme de crédit de reporter l’échéance du contrat. Si le report est validé, le locataire peut se retrouver avec une indemnité égale à 4 % des montants reportés à payer. Dans le cas contraire, le loueur peut faire une demande de restitution du bien loué et une indemnité de résiliation pouvant s’élever à 8 % de la somme restante due. Il peut également demander au locataire de payer les loyers non réglés et échus.

Que faut-il faire en cas de vol, perte ou d’accident d’une voiture en LOA ?

Personne n’est à l’ abri d’une perte, d’un vol ou d’un accident de véhicule. Alors, en cas de destruction, de vol ou de perte d’une voiture en location avec option d’achat, l’indemnité prévue dans le contrat est remboursée par l’assurance. Même si vous n’êtes plus en possession du véhicule, vous avez l’obligation de respecter vos engagements du contrat LOA que vous avez signé.

Ainsi, il vous faut payer les loyers restants et la valeur résiduelle au loueur. L’avantage que vous avez, c’est que votre assurance se charge de payer la somme de l’indemnité. Lorsque vous perdez donc le véhicule tôt suite à la signature du contrat de leasing, le montant à rembourser au loueur sera plus élevé.

Vous savez maintenant comment marche une location avec option d’achat (LOA). Alors, pour vous procurer votre nouvelle voiture, à vous de choisir si le contrat LOA sera avec ou sans apport initial. Cela ne dépend que vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.